CONSEILS PRATIQUES

Présentation de la Pinel

Il est important de bien réfléchir à son projet d’investissement avant de se lancer. Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un expert immobilier qui vous épaulera tout au long de votre projet Loi Pinel.

Vous aurez l’assurance de tirer le meilleur parti des avantages de ce dispositif. Vous trouverez ci-après des informations supplémentaires d’ordre général.

Ce ne sont pas des informations inflexibles et il vous sera peut-être intéressant de vous pencher sur d’autres facteurs. Cependant, elles correspondent à des problématiques qui valent la réflexion.

L’EMPLACEMENT DE VOTRE BIEN

Si vous ne réussissez pas à louer votre bien rapidement après son acquisition, vous perdrez de l’argent. Il faudra donc étudier certains détails pour assurer l’attractivité de votre logement.

La zone géographique

Commencez par chercher le lieu idéal, que ce soit au niveau d’une ville ou d’un quartier. Une location située dans une zone dynamique attirera de nombreux prétendants.

En effet, beaucoup jugent important d’avoir un accès facile aux transports en commun, aux commodités usuelles telles que les supermarchés, des lieux de vies (bibliothèque, restaurants). Les zones universitaires constituent également des zones fortement attractives.

Informez-vous aussi auprès de la ville pour savoir si des projets urbains de grandes envergures seront engagés dans un avenir proche. Vous pourrez ainsi juger s’il ne serait pas plus intéressant d’investir dans des projets immobiliers neufs visant à réhabiliter des vieux quartiers qui sont généralement très prisés une fois les programmes immobiliers terminés.

L’intérieur du logement

Réfléchissez également aux côtés pratiques et fonctionnel de votre bien immobilier. L’orientation, le vis-à-vis ou l’agencement des pièces peuvent avoir leur importance pour votre futur locataire.

Renseignez-vous également sur les charges de la copropriété, leur montant peut être très différent d’une propriété à une autre. Il faut aussi que vous gardiez en tête le but dans lequel vous souhaitez utiliser ce logement.

Si vous penchez pour louer à des étudiants, un logement dans une ville telle que Toulouse de type studio ou T2 sera parfaitement adapté. Par contre, si vous souhaitez acquérir un logement plus grand, il sera sûrement intéressant pour vous de choisir un bien en périphérie d’une grande ville de type T4/5 qui séduira certainement les familles cherchant à fuir la ville.

FINANCEZ VOTRE BIEN AVEC UN PRÊT SANS APPORT

Assez flexible, la Loi Pinel vous laisse le choix d’acheter un logement neuf au moyen de vos fonds propres ou bien au moyen d’un prêt immobilier.

Pour bénéficier des meilleurs avantages du dispositif de défiscalisation Pinel, si votre capacité d’endettement le permet, il peut s’avérer fort intéressant d’investir au moyen d’un prêt sans apport. Vous en obtiendrez deux avantages. Fiscalement parlant, vous pourrez en déduire les intérêts.

Financièrement, vous aurez de l’argent qui travaillera à un taux attractif. Sans compter la situation économique actuelle qui favorise les taux de prêts extrêmement bas que l’on connaît. La période semble donc propice aux investissements immobiliers et la Loi Pinel tombe à pic !

BIEN PRÉPARER SA DÉCLARATION D’IMPÔT

Si vous ne remplissez pas comme il faut votre déclaration d’impôt, vous ne pourrez pas bénéficier des avantages de la Loi Pinel. Il est important de remettre votre dossier dûment complété l’année suivant la Date d’Achèvement des Travaux (DAT). Prêtez donc une attention toute particulière aux points suivants :

  • La déclaration d’engagement de location (2044-EB) : que vous ne remplierez que lors de la première déclaration fiscale. N’oubliez pas de cocher « avantage fiscal Pinel » ;
  • La déclaration du bilan foncier (2044 ou 2044-SPE) : c’est le bilan foncier classique qui permet d’évaluer votre situation foncière et sa voir si vous êtes en déficit ou en excédent ;
  • La déclaration des revenus (2042) : le fameux formulaire que nous connaissons tous où il faudra bien penser à indiquer si votre bilan foncier est excédentaire ou déficitaire;
  • La déclaration d’avantage fiscal Loi Pinel (2042-C) : précisez les dates d’acquisition de votre logement, ainsi que le montant de la remise d’impôt (12%, 18% ou 21% selon la durée de location que vous aurez choisie). Si besoin, indiquer de même le déficit foncier.


Pour toutes vos questions cliquez dessous !

DEMANDEZ DES RENSEIGNEMENTS MAINTENANT !